présentation

philosophie

Notre génération est en train d’opérer un changement de paradigme, et notre société est à la recherche d’un monde plus ouvert, plus transparent, plus respectueux de l’environnement et de sa biodiversité. Le secteur de la construction est partie prenante de cette évolution et doit l’intégrer dans la conception des bâtiments. C’est dans cette optique que tectône porte trois mots d’ordre : urbanité, frugalité, pérennité.

 

Urbanité : Politesse qui résulte de l’usage du monde ; courtoisie, civilité / Prendre en compte l’humain, les milieux habités, en préambule de tout processus de conception est la base de notre travail. Notre expérience en concertation publique et en habitat participatif a nourri notre réflexion sur la manière de concevoir le projet. Nous en avons défini le terme de maîtrise d’usage en privilégiant l’utilisateur à l’image, et en mettant en avant la démarche « nudge » (science du comportement basée sur les suggestions indirectes).

 

Frugalité : Qualité qui consiste à vivre de manière simple, sobre et peu abondante / Le high-tech – souvent couteux, difficile à entretenir et à impact carbone élevé – a longtemps été le mot d’ordre dans le bâtiment, pour répondre aux enjeux environnementaux. Nous prônons exactement l’inverse, le low-tech, où comment construire avec des solutions techniques simples, réparables, souvent ancestrales ne nécessitant aucun ou peu d’entretien et ayant un impact environnemental très limité. A travers la frugalité, Il s’agit de lutter contre l’abondance de matériaux et les mises en œuvre complexes pour garantir une fluidité et une multiplicité des usages possibles.

      Pérennité : État de ce qui dure toujours / L’exemplarité écologique passe par une maîtrise des coûts de construction, d’entretien et de fonctionnement, en considérant que l’économie du projet ne se mesure pas sur un unique coût de travaux, mais doit également prendre en compte toute la durée de vie d’un bâtiment. L’évolution perpétuelle de la société et de ses usages nous incite à concevoir des espaces dont l’organisation est capable d’évoluer et de s’adapter à ces changements. La conception d’un bâtiment doit permettre toutes formes d’appropriation et d’adaptation. La construction durable est un mode de conception qui voit loin, qui pense les vies du bâtiment et ses usages successifs à long terme.

 

Menant de nombreuses opérations de logements depuis plus de 30 ans, tectône développe un nombre important de projets en collaboration avec la maîtrise d’ouvrage privée et publique. Elle s’implique également dans des projets à forte dimension sociale, et intègre depuis 10 ans la démarche participative dans son processus de conception. Très attentive à la qualité de ses projets, tectône a défini une charte interne définissant les objectifs à atteindre pour garantir une qualité fonctionnelle et spatiale :

 

Lumière naturelle dans toutes les parties communes

Double orientation à partir des logements 3 pièces

Aucun logement mono-orienté au Nord

Prolongement extérieur privatif pour tous les logements

Fenêtre en premier jour dans les cuisines

Éclairage naturel recherché pour les salles de bain

Structure permettant la modularité des logements

équipe

Équipe tectōne

Pascal Chombart de Lauwe

fondateur de tectône
architecte urbaniste sociologue
professeur de l'ENSAPB

biographie

Étienne Chevreul-Demas

associé, architecte HMONP

biographie

Laurence Asmar

chargée de projet

Simon Derlot

chargé de projet

Lucas Hadjimichalis

chargé de projet

Élodie Dentroux

chargée de projet

Jennifer Dot

chargée de projet

Barbara Bontemps

responsable administratif et financier

anciens collaborateurs

Pierre Aubertin, Mounir Ayoub, Sabri Bendimérad, Jean-Thibaut Bernard, Gabriel Bertosa, Stefan Börjesson, Alexandre Bouton, Fabien Brissaud, Pauline Casasola, Jean Chabaud, Benoit Christophe, Chloé Dalesme, Blanche de la Taste, Sinan Demir, Pascal Dutertre, Charles Essers, André-Erwin Faure, Aurélien Ferry, Christine Fischer, Gianluca Gaudenzi, Aurélie Godin, Didier Gourmelon, Fiona Graham Fonseca, Philippe Grégoire, Isabelle Guillauic, Juliette Hennequin, Pei Hui Jiang, Jean Pierre Kerdoncuff, Audrey Kromwell, Jean Lamude, Mathieu Lefranc, Magali Lenoir, Bruno Le Pourveer, Ursula Lesziewicz, Etienne Liochon, Stéphanie Mahé, Fabrice Martin, Mélanie Martin, Fabrice Millet, Marie d’Oncieu, Elinor Oren, Barthelemy Palliser, Jean Luc Pellinghelli, Antoine Perron, Pauline Quintart, Yann Rault, Antoine Scalabre, Alice Spitzer, Camille Stephan, Maxens Talbot, Mélanie Tifour-Barcet, Tristan Welty, Clémentine Zagni,